À la une Monseigneur de Miollis, l’évêque des pauvres

Monseigneur de Miollis, l’évêque des pauvres

222

La très belle figure de Mgr de Miollis [1743-1843] a été rendue célèbre par Victor Hugo dans Les Misérables avec son emprunt dans le personnage de l’évêque qui aide Jean Valjean…

Mais la vraie figure est encore plus belle et enseignante pour nous ! Nous voulons garder la mémoire de cet évêque de Digne et en montrer la pertinence pour aujourd’hui et pour demain. “L’évêque des pauvres”, comme il était appelé, mit toute son énergie et sa Foi à annoncer Jésus-Christ et à le rendre proche de chacun. Travaillons à faire connaitre son message pour nous en inspirer…

Les grandes dates de sa vie

1753 – Naissance à Aix en Provence, le 19 juin

1776 – Reçu docteur en théologie de l’université d’Aix

1777 – Ordination sacerdotale à Carpentras, le 20 mai

1777 – Vicaire à Brignoles

1779 – Vicaire à Aix, chargé des catéchismes dans les hameaux et en milieu rural

1790-91 – Trésorier de l’université royale d’Aix (1° mars/4 mai)

1792 – Il refuse de prêter le serment à la constitution civile du clergé, prend la route de l’exil après la “débâcle de Nice” (20 septembre)

1792 – 1801 Séjour en exil à Rome, dans l’étude et la prière

1801 – Retour d’exil ; nommé vicaire à la cathédrale Saint Sauveur d’Aix en Provence

1802 – Supérieur de l’œuvre des catéchismes de la campagne

1804 – Nommé (13 juillet) curé de Brignoles

1805 – Nomination, le 28 août, comme évêque de Digne par Napoléon 1°, ainsi que de Gap et Embrun

1806 – Ordination épiscopale 13 avril à l’église des Missions Étrangères de Paris par le cardinal-légat CAPRARA

1806 – Entrée solennelle (30 mai) dans la ville épiscopale de Digne et prise de possession de son diocèse le 1° juin suivant

1817 – Cesse d’être évêque d’Embrun et Gap. Un nouveau concordat signé en 1017 rétablit le diocèse de Gap dans les limites actuelles du département des Hautes-Alpes

1838 – Démission (31 août) de sa charge d’évêque de Digne

1843 – Mort à Aix en Provence (27 juin)

1843 – Cérémonies solennelles (6/7 juillet) des obsèques à la cathédrale Saint-Jérôme à Digne

PARTAGER