“ Ma parole qui sort de ma bouche, dit le Seigneur, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce qui me plait, sans avoir accompli sa mission ” (Isaïe 55,11). C’est la promesse de Dieu lui-même… Alors, il me faut apprendre à y répondre avec le prophète Samuel : “ Parle Seigneur, ton serviteur écoute…” (1 Samuel 3,10).

Chers amis,

Voici que je viens vous rejoindre chacun personnellement, pour vous inviter à une expérience importante et fondatrice ! À une proximité toujours renouvelée avec Dieu lui-même, à une véritable amitié avec Lui… à un cœur à cœur autour de la Parole de Dieu.

– Oui, nous avons un trésor près de nous… et nous l’oublions
si souvent !
– Nous nous sentons parfois seul ou perdu… et Dieu frappe à la porte de notre vie sans que nous lui prêtions toujours attention !
– Nous aimerions parfois entendre Dieu, le connaître ou le voir… et la Bible nous le permet !
– Nous souhaiterions découvrir la miséricorde et y goûter…
et voici que Dieu vient planter Sa tente parmi nous, Lui qui est
la Miséricorde !
– Nous ne savons pas toujours quelle “bonne décision” de vie prendre… et le Seigneur, comme Il le fait depuis des siècles,
nous rejoint personnellement pour nous guider !
– Nous ne savons pas prier… et c’est Lui qui vient nous apprendre !
– Nous avons du mal à aimer en vérité… et Le Seigneur lui-même vient nous enseigner !

Le but de l’invitation que je vous adresse aujourd’hui est d’initier des petites fraternités autour de la Parole de Dieu… partout où cela est possible dans notre diocèse. Nous ferons ainsi comme dans les premiers temps de l’Eglise, lorsque les disciples se réunissaient avec la Vierge Marie pour partager sur ce qu’avait dit et vécu Jésus ! Certains le font déjà… réjouissons-nous !

J’ai souhaité cette invitation pratique et directement utilisable. Vous en trouverez les principaux éléments dans les paragraphes suivants.

La Parole de Dieu ?

Qu’est ce que la Parole de Dieu ?
C’est Dieu qui vient me parler…

Cette Parole, rassemblée dans la Bible (Ancien et Nouveau Testament) nous est déjà en partie familière par les lectures habituelles de la Messe. Je vous invite à aller plus loin et à devenir familier et amoureux de ces textes. L’Église nous enseigne que Dieu s’y révèle, que le Saint Esprit a inspiré ces textes ; plus qu’une simple histoire, c’est la rencontre avec Quelqu’un qui m’aime et veut me le dire ! La Parole de Dieu c’est Jésus-Christ, Verbe incarné, annoncé et attendu dans l’Ancien Testament, rencontré et révélé pleinement dans le Nouveau Testament. Cette Parole est un chemin de vie sur lequel Dieu vient à la rencontre de chacun de nous pour lui permettre de Le suivre : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean 14,5).

La Parole de Dieu est donc la référence fondamentale de notre foi et de notre vie de chrétien. Et nous l’ignorons presque… Alors, n’hésitons-pas, plongeons nous dans la Bible, nous allons en être émerveillé ! L’Eglise est là pour m’y aider et me guider…

« Et le Verbe s’est fait chair, et Il a habité parmi nous… » (Jean 1,14) ; C’est le grand Mystère de notre Foi, il prend corps devant nous dans l’Écriture…

Pourquoi se rassembler
autour de la Parole de Dieu ?

Plusieurs points peuvent l’expliciter

• Tout d’abord pour écouter Dieu me parler et nous parler ! La Parole de Dieu, c’est vraiment Dieu qui me rejoint, là où je suis, et qui me parle, seul ou en groupe. C’est Sa Parole pour moi aujourd’hui !
« Donne-moi Seigneur, un cœur qui écoute…» (1 Roi 3,9), priait le roi Salomon. Que nous ayons tous ainsi ce cœur attentif à discerner la volonté de Dieu, et avide de la mettre en œuvre…

• Se rassembler parce que tout au long de son histoire l’Église est toujours repartie de la lecture et de la méditation de la Parole de Dieu. Aujourd’hui comme hier, c’est cela qui va nourrir ma conversion et dynamiser l’évangélisation. Dieu veut se donner ainsi pour que je grandisse dans la joie de me savoir aimé de Lui. Dieu conduit toujours et n’abandonne jamais son peuple ! Aujourd’hui, alors que notre société se déchristianise très vite, n’est-ce pas le bon moment ? La Parole de Dieu vient me convertir et me pousse à évangéliser… c’est notre mission aujourd’hui !

• Pour mieux connaître le Seigneur en vérité, et établir une vraie relation personnelle avec Lui. C’est le but de notre vie à chacun, et cela peut toujours grandir et s’approfondir ; c’est cette intimité qui me fait vivre et je dois toujours la nourrir. Cela va nous guérir de toute vision seulement humaine des choses, de toute rancœur ou de toute polémique, et nous centrer sur l’essentiel.

• Découvrir Dieu dans Sa Parole et la mettre en pratique est une des missions du chrétien… pourquoi ne pas le faire ensemble dans un contexte fraternel ? Cela ne demande aucune compétence, simplement se mettre à l’écoute de Dieu ! « Parle Seigneur, ton serviteur écoute…» disait le jeune Samuel (1 Samuel  3,10) ; le plus difficile est parfois de savoir écouter…  surtout s’il s’agit de Dieu !

Qu’est ce qu’une petite fraternité ?

C’est un groupe de 3 à 6 personnes qui se réunit régulièrement pour se mettre à l’écoute du Seigneur à travers Sa Parole

C’est finalement très simple !

Ce groupe peut se mettre en place entre amis, voisins, paroissiens, mamans, jeunes, personnes plus âgées… Tout est possible, quel que soit l’âge ou la vocation ! Il suffit de rassembler ses amis, ses proches… ou ceux que je ne connais pas encore mais qui cherchent Dieu (ceux de mon quartier, de mon village, de mon immeuble, de ma communauté…).

Il s’agit ainsi de former, dans la mesure du possible, un petit groupe stable qui se réunit à intervalle régulier (chaque semaine est certainement le mieux, tous les 15 jours, chaque mois…) pour écouter la Parole de Dieu et partager fraternellement. Plus cela est régulier et fréquent, meilleur c’est, et plus cela portera du fruit !

Trois mots clés constituent ces fraternités : Parole de Dieu (écoutée et méditée), Fraternité (amitié fraternelle partagée), Prière (avant de partager et pour porter les intentions les uns des autres). Les trois s’articulent et se complètent, mais ils doivent toujours être présents.

Afin que tout soit transparent et pleinement ecclésial, je vous engage à prévenir votre curé lors de la mise en place d’une telle fraternité.

Comment faire concrètement ?

Chaque rencontre, qui dure au moins une heure et à lieu où cela est le plus simple, se déroule en quatre temps. Une des personnes de la fraternité mène la rencontre (déroulement, prise de parole, prochaine rencontre, liens…). Il faut se donner un déroulement clair que l’on suit fidèlement (même si on peut l’améliorer de temps en temps).

1- Prier tout d’abord pour demander à l’Esprit Saint de nous éclairer et de nous conduire, pour se mettre en présence de Dieu qui vient nous rencontrer… On choisit une prière simple mais profonde, on entre dans le silence du cœur, on loue (ou on chante !) la bonté de Dieu… Ce temps en commun dure… le temps qu’il faut !

2- Lire la Parole de Dieu (deux ou trois fois) lentement et à haute voix, puis après un temps de méditation silencieuse, partager.

Quelle Parole de Dieu choisir ? Un passage court : l’évangile du dimanche suivant (c’est souvent le mieux), celui d’aujourd’hui, un livre de la Bible (évangile de Luc, de Marc, livre de Tobie…) que nous lisons en entier morceau par morceau… tout est possible. On peut aussi se faire aider et guider dans ce choix (éviter d’ouvrir la Bible au hasard).

Comment partager ? Lire lentement le texte choisi au moins deux fois, par des personnes différentes. Prendre un temps de silence pour la relire chacun pour soi silencieusement. Puis partager : comment résonne-t-elle dans ma vie aujourd’hui ? Quel mot, quelle phrase me touche plus particulièrement ? Qu’est ce qu’elle me dit, nous dit aujourd’hui ?  Qu’est ce que je découvre de Jésus, de son amour ? Qu’est ce que je vois (dans la scène qui se déroule) ? Comment cette Parole me fait grandir dans la Vérité ? Qu’est ce qu’elle m’apprend sur les autres ? Qu’est-ce que j’en retiens pour moi, pour notre petit groupe, pour l’Eglise ? Avec quoi vais-je repartir ? (un mot, une phrase, une intention, une action de grâce…) .

3- Porter dans notre prière telle ou telle intention, les nôtres et celles de notre paroisse, de nos familles, des malades, de l’Eglise, du monde… Partager ainsi simplement les uns à la suite des autres, dans un climat de prière, en séparant chaque intention par un refrain. Partager suite à ce que nous aura inspiré la Parole de Dieu reçue aujourd’hui…

4- Prendre un temps fraternel pour terminer : échange, goûter… C’est aussi très important ! Partager la joie de nous savoir aimés de Dieu… et se stimuler dans l’envie d’en témoigner autour de nous.

Et après ?

Il faut surtout persévérer… la fidélité est la plus belle caractéristique de l’Amour vrai…

N’ayons surtout pas peur de laisser la Parole de Dieu faire son œuvre en nous, et réveiller en nous les appels du Seigneur… La Parole de Dieu me pousse toujours à agir (dans ma propre vie et envers les autres). Elle va m’inviter à des changements de vie, à de vraies conversions ! Laissons-la faire son œuvre…

Une petite fraternité est comme une cellule… elle est aussi appelée à grandir puis à se diviser pour donner naissance à deux petites fraternités ! Soyons missionnaires… Il ne s’agit pas de rester “bien au chaud” dans un groupe fermé, mais de grandir pour mieux partager ! Ancrés dans votre paroisse et en communion avec le diocèse, n’hésitez-pas à prendre contact avec votre curé, à partager avec lui, à écouter ses conseils, à lui suggérer les appels de l’Esprit entendus…

Ces petites fraternités sont appelées à devenir des lieux sources, autour de la Parole de Dieu, des lieux de vie fraternelle et de prière… pour votre paroisse et pour tout le diocèse !

Voilà ce que je voulais bien simplement partager avec vous. L’essentiel de notre vie est dans cette relation familière et régulière avec Dieu. C’est là aussi la source de la vraie Joie ! Cela nous guérit de nos tristesses, de nos jalousies, de nos rancœurs, de nos pauvretés… La Parole de Dieu, accessible à chacun, va nous introduire de façon admirable dans cette communion avec Dieu.

Ma prière vous rejoint et vous accompagne pour cette “expérience” autour de la Parole de Dieu. Que la Vierge-Marie, qui a engendré le Verbe, nous aide à vivre de Lui au quotidien.

En grande communion.

PARTAGER