LE BLOG L’octave de la nativité

    L’octave de la nativité

    357

    Noël ! La joie de Noël ! La naissance de Jésus nous a offert une grande joie ! Continuons a contempler cette Sainte Famille dans les premiers jours de son existence.

    Nous vivons maintenant dans cette période de l’octave de la nativité.

    Qu’est-ce que l’octave de Noël ?
    Comme à Pâques, la fête de la Nativité se déploie dans une octave, c’est à dire huit jours.
    L’Église y commémore saint Étienne premier martyre, saint Jean l’Évangéliste et les saints Innocents. Ces trois fêtes ont un lien avec la Nativité. On nommait Dies natalis, le jour de la mort des martyrs et des saints et d’une certaine manière, Étienne est le premier des nouveaux-nés à la suite du Christ. En saint Jean, nous rappelons l’auteur du quatrième évangile, en particulier son Prologue proclamé le jour de Noël : « le Verbe s’est fait chair » (Jn1, 14). Enfin vient le martyre des saints Innocents, martyrs muets dont l’oraison d’ouverture dit qu’ils sont témoins du Christ « non pas par la parole mais par leur seule mort ». Le dernier jour de l’octave, le 1er janvier, nous célébrons Marie, mère de Dieu. Cette fête est comme le dernier écho à celle de la Nativité.

    Extrait de la revue Célébrer n°394, site de la CEF

     

    Concernant les célébrations du culte publique, les mesures sanitaires restent en vigueur :
     Les mesures qui conditionnent nos célébrations sont :  “de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux”  + Masque obligatoire + gel à l’entrée  + gestes barrières.
    => Merci de mettre ces mesures en œuvre pour le bien de tous.
    => Nous sommes tous responsables de la bonne tenue de nos célébrations et de la non prolifération du virus
    Nous vous souhaitons une belle fin d’année, puis une entrée dans 2021 pleine d’espérance et d’enthousiasme !
    PARTAGER