Editos diocésains Bonne Sainteté à chacun… !

Bonne Sainteté à chacun… !

Se  souhaiter  les  vœux  est  une  tradition,  disons-­nous,  peut-­être  parfois  désuète  ou  formelle… mais c’est à chacun de la rendre plus vraie et plus féconde. Et comme cette tradition peut perdurer jusqu’à la fin janvier, profitons-­en !

S’offrir des vœux, comme nous le faisons chacun en début d’année, est une façon de se tourner  vers  l’autre  (de  prendre  conscience  qu’il  existe !)  et  de  lui  souhaiter  quelque  chose  que  nous  pensons  bien  et  bon  pour  lui.  Cela  peut-­être  très  variable  selon  les personnalités de chacun…

Pour  nous  chrétiens,  ceci  est  forcément  lié  à  notre  foi,  c’est-­à-­dire  à  Dieu,  à  notre  vision  de  l’homme,  au  sens  que  nous  donnons  à  la  vie,  à  l’avenir,  à  ce  qui  est  bon…  et donc  à  la  Vérité  des  choses.  Et  la  vérité  nous  entraine  vers  Jésus  qui  a  dit  “Je  suis  le  chemin, la Vérité et la Vie”.

Alors  que  peuvent-­être  nos  vœux ?  Certainement  de  grandir  dans  une  vie  authentique  avec Dieu. Certainement de vivre davantage dans la Vérité, au milieu d’un mode que ne la cherche pas mais qui la créé (ou la transgresse) au gré de ses désirs. Certainement de vivre davantage de Foi, d’Espérance et de Charité vraie. Certainement d’être davantage témoin auprès des autres de l’Amour de Dieu. C’est donc aussi grandir en sainteté…

En cette année de la Miséricorde, il est bon aussi de souhaiter grandir dans une vraie miséricorde ; mais la Miséricorde est elle aussi liée à la Vérité, car Jésus qui est la Vérité est  aussi  l’incarnation  de  la Miséricorde !  Et  si  la  miséricorde  est  un  amour  jaillie  du  cœur  de  Dieu…  la  miséricorde  est  un  appel  à  un  amour  plus  vrai… c’est  donc  aussi  un appel à la sainteté !

Finalement,  ce  qui  résume  peut-être  le  mieux  les  vœux,  pour  nous  chrétiens,  c’est  de  souhaiter  grandir  en  sainteté !  Le  souhaiter,  non  comme  une  œuvre  humaine, laborieuse  et  délicate,  mais  comme  l’accueil  d’un  don  gratuit  de  Dieu…  c’est  beaucoup  plus simple… et beaucoup plus beau !

Alors bonne sainteté à chacun… !

PARTAGER