LE BLOG Le Jour du Seigneur pose ses caméras à Saint André-les-Alpes

    Le Jour du Seigneur pose ses caméras à Saint André-les-Alpes

    340
    © Paroisse St André

    Donne-moi des raisons d’espérer ! Est-on capable de regarder le handicap ? Telles sont les questions qui seront posées à l’occasion de ce rendez-vous dimanche 24 mars sur France 2.

    Tout au long du Carême, Le Jour du Seigneur nous invite à se mettre à l’écoute des personnes en situation de fragilité pour voir en elles des témoins de l’Espérance.  Un rendez-vous auquel se prépare activement depuis quelques semaines déjà toute l’équipe paroissiale, réunie autour du père Benoit N’Guessan, curé et doyen de la paroisse de Saint-André-les-Alpes.
    Consacrée au thème du handicap, la partie magazine de l’émission dès 10h30 permettra de découvrir Samuel Bénard, atteint d’autisme, ainsi que son petit frère Florent Bénard, salarié de la fondation de l’OCH (Office Chrétien des personnes Handicapées). Le 9 avril 2018, ces deux frères ont témoigné ensemble de la place du handicap dans la société, devant le Président Emmanuel Macron et les évêques de France au Collège des Bernardins à Paris. Sur le plateau, ils parleront du lien fraternel très fort qu’ils ont tissé, source de joie et d’espérance dans leurs vies.
    À 11 heures, messe en directe de l’église Saint-André présidée par le père Benoit N’guessan, et le P. Denis Ledogar, assomptionniste. L’association Chemin d’Espoir, qui a été créée en 1990 à Digne et qui accompagne les personnes handicapées en prônant le vivre ensemble malgré nos différences, sera présentée à cette occasion. Une quarantaine de membres de l’association, s’associera aux paroissiens pour la messe de ce troisième dimanche de Carême.

     

    PARTAGER