Photo : D.R.

Parti en stage dans une petite ville d’Amazonie, au Brésil durant deux ans, Joseph, séminariste du diocèse de Digne, a vécu une expérience forte, en accomplissant une missions au cœur d’une favela où il a « touché du doigt la joie éprouvée dans la paternité spirituelle… ».

Responsable d’une communauté de huit jeunes âgés de 18 à 28 ans, Joseph s’est mis à leur service partageant ainsi le quotidien des plus pauvres dans la Joie de la « paternité spirituelle ». Désormais de retour en France, entre le séminaire d’Ars et la paroisse de Forcalquier, il livre aujourd’hui un touchant récit de sa mission accomplie…

Retrouvez ICI son témoignage

PARTAGER