Editos de l'évêque Là où naît Dieu, naît l’Espérance…

Là où naît Dieu, naît l’Espérance…

Editorial Bulletin janvier 2017

Ces mots du Pape François (Noël 2015) prennent un relief particulier en ce début d’année. C’est le moment des vœux, et pour nous chrétiens, ils ne peuvent être étrangers à Noël que nous venons de fêter ; dans la crèche, avec Dieu naît l’Espérance… celle qui vient du Ciel et qui nous invite à regarder en avant avec un regard surnaturel, celui même de Dieu, tant sur les personnes que sur les événements. Chacun souhaite alors ce qu’il pense être le mieux pour ceux à qui il s’adresse…

Que vous souhaiter ?

Je voudrais nous souhaiter à chacun une année davantage sous le regard du Christ, c’est-à-dire enveloppé de ce qu’Il est. Si Jésus est “le chemin, la Vérité et la Vie”, le suivre et vivre davantage de Lui est certainement la meilleure route à suivre, et donc le meilleur vœu à faire ! Il ne s’agit pas d’un “vœu pieux” ou d’une attitude spirituelle hors du réel, il s’agit d’une vraie conversion ! C’est certainement ce dont nous avons tous le plus besoin ! C’est-à-dire d’un changement radical dans notre orientation de vie, spirituelle mais aussi humaine voire matérielle… Une conversion n’est pas d’abord un effort personnel, mais un “Oui” à Dieu… et c’est cela qui est en jeu pour nous. Il s’agit donc, comme pour la Vierge-Marie, de dire “simplement“ OUI à Dieu… Oui, que nous puissions tous terminer 2017, plus proche de Dieu, davantage sous son regard !

Comment cela se concrétise-t-il ? La conversion c’est se tourner vers le Christ et vivre de Lui. Vivre du Christ c’est déjà accueillir Sa parole au quotidien donnée par les Écritures, c’est se laisser toucher par Elle, mais c’est aussi vivre de Sa grâce, c’est-à-dire de son amour. Plus je m’ouvre à Lui, plus c’est Lui qui vit en moi « Ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi… » s’écrit Saint Paul (Galates 2,20). Vivre de Lui, c’est se laisser aimer par Dieu, avoir toujours plus confiance en Lui. Il s’agit donc d’une vraie expérience spirituelle qui a le Christ pour horizon… Mais c’est aussi concrètement, jour après jour, choisir le bien et éviter le mal ! Tout un programme en ce début d’année !

Saint Jean nous le rappelle (1 Jean 2) :

« Bien-aimés,

voici comment nous savons que nous connaissons Jésus Christ :

si nous gardons ses commandements.

Celui qui dit : “Je le connais”

et qui ne garde pas ses commandements,

est un menteur :

la vérité n’est pas en lui.

Mais en celui qui garde sa parole,

l’amour de Dieu atteint vraiment la perfection :

voilà comment nous savons que nous sommes en lui.

Celui qui déclare demeurer en lui

doit, lui aussi, marcher

comme Jésus lui-même a marché »

Je vous propose de le vivre ensemble, c’est-à-dire en diocèse, non seulement pour se porter les uns les autres, mais aussi pour s’aimer ainsi davantage…

Alors belle et Sainte année avec Jésus !

PARTAGER