Actualité « Un frère nous a quitté…»

« Un frère nous a quitté…»

191

Mgr Jean-Marie Bala nous a quitté en ce début du mois de juin. Ce départ, brusque et inattendu, nous laisse tous désemparés et un peu perdus… exprime Monseigneur Jean-Philippe Nault.

L’évêque qui consacre son édito du mensuel Eglise de Digne du mois d’août à Mgr Jean-Marie Bala : «Un frère nous a quitté…».
Les funérailles de Monseigneur Bala, se dérouleront à Bafia les 2 et 3 août.
Retrouvez ci-dessous l’édito de Mgr Nault, ainsi que le courrier adressé à Mgr Abraham Kome, Administrateur Apostolique du diocèse de Bafia. 

 

Un frère nous a quitté…

Mgr Jean-Marie Bala nous a quitté en ce début du mois de juin. Ce départ, brusque et inattendu, nous laisse tous désemparés et un peu perdus… Le drame de cette disparition et ses conditions non encore élucidées, contribuent aussi à la violence de cette séparation que rien ne laissait prévoir.

Il y a un an, nous étions à Lourdes avec lui, il avait rejoint le pèlerinage diocésain de Digne pour sa démarche annuelle près de la Vierge-Marie. Il était si heureux de partager ce temps avec nous. Il découvrait la grâce de Lourdes et, en quittant la grotte où l’on venait de célébrer, il m’avait dit qu’il avait ressenti quelque chose du Ciel, c’est-à-dire de la présence de Dieu…

Il était évêque de Bafia, notre diocèse frère et jumelé depuis l’an 2000, et portait avec joie et confiance ce jumelage. De passage à Digne presque chaque année, les liens forts, à la fois simple et fraternels construit avec son prédécesseur et avec Mgr Loizeau, ont perdurés dans le temps, signe d’un lien qui dépasse les affections humaines.

Concrétisés par de multiples rencontres, par une prière fidèle et régulière, les prêtres de Bafia présents dans le diocèse de Digne nous rappellent quotidiennement ce lien. Mgr Bala encourageait fortement ces échanges, lieu d’enrichissement, de partage et de communion.

Nous avons perdu un ami et un frère… nous avons trouvé un intercesseur.

Merci à Mgr Bala de sa simplicité qui nous parlait de Dieu…

Merci de sa sagesse qui reflétait celle du Père…

Merci de sa gentillesse qui rassemblait et rayonnait…

Merci de son témoignage de Foi.

Merci de ce beau jumelage… qui va continuer, certes sans lui, mais dans son élan.

Notre prière le rejoint ainsi que tout son diocèse frère et sa famille.

Que Dieu donne la paix et fasse fructifier ce qui a été semé.

Que Notre-Dame accompagne chacun et nous manifeste la tendresse de Dieu.

+ Jean-Philippe Nault

évêque de Digne, Riez et Sisteron

 

PARTAGER